colombo christophines chayottes

Colombo de Christophines

Envie de soleil…

et pas de voyage prévu dans les îles ? Eh bien qu’à cela ne tienne, les îles, on va les amener à la maison ! Voici une recette inspirée qui sent bon les épices, la noix de coco et les embruns.

Originaire des Indes et dérivé du curry, le colombo est devenu un ingrédient traditionnel de la cuisine antillaise. Mais les épices colombo, dont la couleur jaune est apportée par le curcuma, sont adaptées aux papilles délicates car elles ne piquent pas la langue, contrairement au curry.

Les christophines, ou aussi appelées chayottes, sont des cucurbitacées des climats chauds. Elles ressemblent à de grosses poires verdâtres boursoufflées et crevassées avec un noyau central et une chaire juteuse et claire. Elles ont un goût très doux et raffiné, entre la courgette et… le chou-fleur ?

colombo christophines chayotte

Les ingrédients

4 christophines
2 càc bombées de colombo
1 càc d’huile de noix de coco
1 brique de lait de coco
1 oignon
1 càc de graines de moutarde (ou sésame)
1 poignée de noix de cajou
Sel-poivre

La méthode du colombo

D’abord, épluchez les christophines ! Alors là faut prendre son mal en patience… Si vous êtes comme moi et que vous détestez éplucher les patates, motivez-vous en pensant au délicieux plat qui vous attend à la fin de tous ces efforts ! Car il faut vraiment BIEN les éplucher, ces demoiselles ! Ne laissez aucun petit lambeau de peau sous peine d’avoir des trucs durs dans la bouche lors de la dégustation. Si vous voulez du fondant et rien que du fondant (et du plaisir !), épluchez jusque dans les plis! Puis coupez en cubes.

Émincez l’oignon. Faites chauffez (à feu moyen) l’huile de noix de coco dans un wok (ou ce que vous voulez qui va sur le feu !) et jetez-y l’oignon avec les graines de moutarde et le colombo évidemment. Faites dorer en remuant. Mmmmh, je sens jusqu’ici le parfum des îles me titiller les narines!

colombo christophine chayotte

Puis jetez-y aussi, tant que vous y êtes, les dés de christophines et rissolez quelques instants en remuant. Couvrez d’eau. Laissez mijoter sous un couvercle… une demi-heure, ¾ d’heure, jusqu’à ce que les christophines soient fondantes.

Laissez un peu évaporer le jus sans couvercle pour concentrer les arômes, puis y verser le lait de coco. Pensez aussi à saler. Admirez les belles couleurs dorées de votre préparation.

colombo christophine chayotte

Et d’un geste auguste parsemez de noix de cajou et laissez encore quelques minutes sur le feu afin que les cajous ramollissent légèrement.

Servir dans de jolies assiettes, autour d’un dôme de riz basmati ainsi qu’une salade verte agrémentées de tranches de pamplemousses et d’avocats, sans oublier un petit vin blanc moelleux.

colombo christophine chayotte

bloomingez-vous HappyBlomming.com

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *