créer comme un artiste, art, activités enfants, initiation

Créer comme un artiste – activités avec les enfants

Les enfants sont très sensibles à l’art, sous toutes ses formes. Et quel plaisir de s’approprier les motifs, les couleurs et les techniques utilisés par les plus grands. Développer ses aptitudes à l’empathie, sa sensibilité, acquérir une vision globale et plurielle…  Voilà quelques-unes des richesses que peut apporter l’art aux enfants. Les initier à la compréhension d’un langage différent de celui des mots, un langage tout aussi puissant et que souvent, intuitivement, ils ressentent plus facilement que les adultes, les amènent à se découvrir, à explorer de nouveaux horizons et à s’exprimer par des moyens multiples. De plus ils adorent bricoler, patouiller, colorier, gribouiller… même les plus grands!

Alors voici quelques liens issus de mon Pinterest, où vous pourrez trouver encore plein d’autres idées, afin de passer de beaux moments ensemble, à réfléchir, discuter, partager, bouger, créer, imaginer, tout en apprenant à considérer le monde à travers les yeux d’un autre.

Keith Haring

Après avoir rigolé en regardant les personnages de Keith Haring bouger et se démener dans un monde frénétique, délimité et surchargé, après avoir écouter les couleurs des tableaux crier et cabrioler, il est temps d’en faire autant.
Imprimez donc cette page : cliquez sur « Sample Lesson » dans le 5ème paragraphe pour télécharger le fichier. Puis découpez, assemblez la silhouette articulée. Les enfants s’en serviront comme d’un gabarit afin de composer une ribambelle d’acrobates aux couleurs flashy.
Et puis on pourra aussi se trémousser tous ensemble en vrai, comme eux!

Keith Haring:

Alberto Giacometti

Qui n’a jamais été intrigué par ses longues silhouettes dégingandées qui errent dans un monde d’idéaux et de rêves, peut-être perdus, peut-être en devenir… Une façon intéressante de mêler ici anatomie (articulation, mouvements…), science de la terre (jour-nuit, soleil, rotation…) et philosophie (l’homme, l’univers, le bien-le mal…) sous couvert de patouillage!
Un jeu d’ombre et de lumière, de mouvement et d’immobilisme qui permet une considération sur l‘homme dans l’univers, et sa place au milieu des étoiles.

Peu de matériel : du papier alu, des feuilles de couleurs et de la peinture noire. Formez des bonhommes avec l’alu, donnez-leur un mouvement et placez-les devant une source de lumière, tracez le contour de l’ombre obtenue sur le papier et peinturlurez.

Alberto Giacometti figurative sculptures and shadows:

Gustav Klimt

En observant les œuvres de Gustav Klimt, tout un monde onirique s’offre à nous. On se laisse aller parmi les motifs chatoyants, les formes ondoyantes, les dorures divines, les cascades de fleurs… Les visages réalistes et émus émergent au milieu d’une explosion d’arabesques grandioses et magnifiques, entre vie et mort, entre rêve et réalité… qui sait.
Peu de matériel aussi, puisque de simples feutres peuvent tout à fait convenir. Il faudra malgré tout imprimer des photos des visages de vos bambins.

Découpez le visage de l’enfants au plus juste. Tracez-en le contour sur une feuille pour situer le personnage. Puis coloriez le fond, créer un costume, remplissez (en plusieurs séances si besoin) la robe, le fond, les arbres… de motifs propres à Klimt (même avec des gommettes pour les plus petits). Collez enfin le visage de l’enfant et peaufinez les contours avec d’autres motifs afin de bien intégrer la photo à la page de dessin. Et voilà!

Klimt Inspirations:

Andy Warhol

Trop de bruits, d’images rapides, de publicités intrusives, de surproduction et d’achats compulsifs! Il est temps de réagir, tous à vos bannières! Voilà une jolie façon de dénoncer les désagréments de notre société et de montrer sa désapprobation. Parlez des bruits que les enfants entendent chaque jour : la télé, les jeux vidéos, les jingles, la radio, les publicités, la musique, les moteurs, la cantine… Paf! Couic! Pops! Zip! Scrouch! Blouf!…

Inventez, écrivez, créez! Cherchez une façon de les écrire selon ce qu’ils représentent : avec des traits ou des éclats autour, en vagues, qui bave, en relief, qui dégouline, qui bulle, avec des boutons, qui fait peur, qui casse , qui énerve, qui dort, gentil, rigolo… Travaillez avec des feutres (criards ou pastel selon le son), sur des feuilles de couleurs (de la taille de cartons Bristol). Regarder des bandes-dessinées si besoin.  Collez toutes les onomatopées pour en faire une fresque pop-art (commune ou individuelle) calligraphique, sonore et critique.

On peut développer ce travail en créant une histoire à partir de toutes les onomatopées collectées. On peut aussi classer les sons : ceux de la campagne vs ceux de la ville, ceux des vacances vs ceux de l’école, ceux qu’on aime vs ceux qu’on n’aime pas…

pop art pour un projet BD:

Piet Mondrian

Du noir, du blanc et les 3 couleurs primaires. Une vision simplifiée, architecturale, mathématique, anti-symétrique et nue d’un monde en plein mouvement, qui se décompose et se recompose à volonté. Des immeubles, des rues, des troncs d’arbres, des véhicules, des quartiers, des forêts, des paniers de fruits, des îles… on imagine.

Sur des papiers colorés, on apprend à tracer des carrés, des rectangles, des segments, des droites, des parallèles et des perpendiculaires. On peut laisser toute liberté aux enfants ou leur donner quelques consignes du genre : il faudra dans la composition un carré rouge de 6cm de côté, un rectangle de 10 sur 3cm, 3 lignes parallèles… On dessine, on découpe, on colle, on rigole!

Tout le monde fait SON Drian:

Plus d’excuse pour ne rien faire les après-midi pluvieux !
A vos feutres et ciseaux! 🙂

bloomingez-vous HappyBlomming.com

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share

Une réflexion sur “Créer comme un artiste – activités avec les enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *