remplacer le miel comment par quoi

Par quoi remplacer le sucre ?

Le sucre est devenu depuis quelques années l’ennemi à abattre. Il est accusé de bien des maux de notre société occidentale. Il est responsable entre autres de l’épidémie grandissante d’obésité dans le monde, et malheureusement la liste noire ne s’arrête pas là :

Il affaiblit notre système immunitaire et grignote les minéraux de notre ossature en acidifiant notre corps.

Il augmente le taux de sucre de notre sang créant des pics d’hyper et d’hypo glycémie qui nous déstabilisent tout au long de la journée. De plus, le sucre en excès favorise la croissance des cellules cancéreuses.

Il nous rend addict, tout comme le ferait une drogue, en relâchant de grandes doses de dopamine dans le cerveau, ainsi qu’en nous gavant de « calories vides » hautement inflammatoires.

Le sirop de fructose-glucose, que les industriels fourrent partout, est issu majoritairement de maïs OGM.

Sans oublier qu’il donne des caries !

Que de mauvais points !

sugar vs fat, sucre, gras, lipides, glucides

Toute personne désirant perdre du poids, améliorer sa santé, accroître sa clarté mentale et surmonter ses addictions souhaite se délivrer de ses envies de sucre.

Mais attention, en français, il n’y a qu’un seul mot pour parler de sucre et bien souvent les gens confondent bon et mauvais sucre.

Le mauvais sucre

Les mauvais sont le sucre blanc raffiné ( sucre cristal, sucre glace, sucre en morceaux…), le sirop de fructose-glucose, la cassonade (ou sucre roux, qui sont tout simplement du sucre blanc coloré ou caramélisé) et tous les édulcorants de synthèse (qui perpétuent notre addiction au goût sucré tout en polluant mortellement nos cellules).

D’un autre côté, on ne peut pas (et on ne doit pas!) se passer totalement de sucre.

Rappelons que notre cher cerveau ne fonctionne qu’à cela ! 60 à 70 % du sucre que nous ingérons est directement envoyé, sous forme de glucose, au cerveau pour son bon fonctionnement. Vous comprendrez aisément que lors d’un régime hypocalorique sans sucre, nous devenions souvent ronchons, tristes, soupe au lait, colérique, impatients et inattentifs… ça vous dit quelque chose, hein les filles ? Eh oui, notre cerveau, privé de glucose, ne parvient plus à nous soutenir et se met à dysfonctionner.

C’est pour cela qu’on aime tant le sucre, c’est notre carburant !

Alors… Alors?!

Le bon sucre

Eh bien, d’autres alternatives existent…

… et étonnamment, elles se révèlent très souvent plus goûteuses que cette triste poudre blanche. Les édulcorants non raffinés contiennent ainsi des nutriments naturels, des vitamines, des minéraux et des enzymes. Tout ce petit monde étant totalement absent dans le sucre raffiné. Quels sont donc ces édulcorants qui ne sont ni raffinés ni modifiés chimiquement ?

sugar vs fat, lipides, glucides, sucre, gras

Les fruits

Voici les premières victimes de la chasse au sucre. On les fuit, on les mange du bout des lèvres, on les boudent, on les trouve caloriques… Les fruits pourtant regorgent de minéraux, de vitamines, de fibres et de glucose. Ce dernier, la plus part du temps, a un indice glycémique bas. Et les quelques fruits à IG haut n’ont aucun méfait sur notre santé puisque, comme dit précédemment, leur teneur en fibre et en minéraux rééquilibre l’ensemble. Il est donc impensable de comparer la teneur en sucre d’un fruit à des morceaux de sucre blanc comme on peut souvent le voir à la télévision ou sur le web. Notre corps sait parfaitement gérer le glucose, il est fait pour ça.

Alors lâchez-vous sur les fruits, vous ne serez jamais lassés, chaque saison est différentes.

Il en est de même pour les fruits secs.

Ils sont parfaits pour les envies de grignotage, les petites fringales, les coups de mou. Il faut juste rester vigilants sur certains car on les enrobe parfois de sucre ( le comble !! ) comme c’est le cas pour les dattes (préférez les dattes medjool), ou d’huile comme les raisins de Corinthe, ou encore de conservateurs comme les abricots secs qui gardent leur couleur orangée (préférez-les bio et brunâtres).

remplacer le miel comment par quoi

Le miel

Produit par nos amies les abeilles (comme dirait les enfants, c’est du vomis d’abeilles!!!), le miel est composé de sucres simples (essentiellement fructose et glucose) facilement assimilables par notre organisme, et nous apporte ainsi l’énergie dont nous avons besoin. Il a en général un indice glycémique bas et s’utilise très facilement dans la cuisine.

J’en mets dans mon thé, sur les pancakes, dans le fondant au chocolat, ou sur une pomme à croquer… Il y en a pour tous les goûts, fruité, fleuri, sirupeux, doré, crémeux, vous trouverez forcément celui (ou ceux) qui émoustille votre palais.

Le miel protège et fortifie aussi nos cellules grâce à ses propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et antioxydantes. Il est donc un allié précieux dans la lutte contre les maladies et leur prévention. Plus simplement, dilué dans un jus de citron, il soulage les maux de gorge et vous sauve du rhume (n’achetez surtout pas ces bonbons affriolants vendus en pharmacie bourrés de mauvais sucres!).

Enfin, en achetant régulièrement du miel bio, vous ferez en plus une bonne action en soutenant l’apiculture française et la santé de nos petites abeilles si précieuses à nos campagnes.

remplacer le miel comment par quoi

Le sirop d’érable

Il fait lui aussi parti des sucres non raffinés chargé en minéraux qui stabilise l’indice glycémique du sang. Sa forme très liquide permet tout un tas de variations en pâtisserie. De par sa chaude couleur ambrée, il fait penser à du caramel et dégouline amoureusement sur les tartes et les glaces.

Mon truc c’est d’en rajouter dans les vinaigrettes. Mon entourage est souvent étonné par ce geste et pourtant la vinaigrette s’en trouve magnifiée ! J’en verse aussi sur les salades de fruits et sur les crêpes à la banane.

remplacer le miel comment par quoi

Le sucre de fleur de coco

Petit nouveau dans les boutiques bio, le sucre de coco a un goût particulier de caramel, et ne sent absolument pas la noix de coco. C’est la sève récoltée sur les fleurs de coco que l’on chauffe afin de réduire la teneur en eau. Riche en vitamines et minéraux, il a également un indice glycémique bas. Son prix est un peu élevé mais j’en garde toujours dans mes placards pour pouvoir en saupoudrer de temps en temps dans un bon cacao (au lait végétal).

remplacer le miel comment par quoi

Le sucre de canne complet

Le sucre complet ou intégral est obtenu par pressage direct après évaporation de l’eau et garde ainsi la mélasse et les minéraux naturels contenus dans la canne à sucre.

Il a un goût délicieux qui oscille entre le caramel et le café ce qui donne à vos mets une saveur unique et parfumée. On y gagne vraiment au change ! Depuis que j’utilise du sucre complet, je me demande à chaque fois pourquoi a-t-on tant voulu le raffiner car sa saveur caractéristique et délicieuse n’est en rien comparable à celle de son homologue blanc.

De plus il réduirait considérablement le risque de carie ! C’est pas formidable ça ?!

Il s’utilise exactement comme du sucre blanc. Tout pareil ! Le seul petit hic, c’est lorsque vous voulez faire des meringues par exemple… impossible d’en obtenir des blanches !

remplacer le miel comment par quoi

Le chocolat

Une envie de sucre devant la télévision, eh bien pourquoi pas un ou deux carrés de chocolat ?

Le cacao est un des aliments les plus riches en antioxydants, les flavonoïdes. Ils permettent de diminuer la pression artérielle, d’augmenter notre bon cholestérol tout en diminuant le mauvais et de fluidifier notre sang afin d’éviter les caillots. Le cacao peut donc intervenir dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Les propriétés du chocolat sont nombreuses à condition de savoir bien le choisir. Oubliez tout de suite le chocolat blanc ou le chocolat au lait, composé comme son nom l’indique de laitage et de sucre blanc. Préférez du chocolat noir à 60 % minimum, bio et lisez les étiquettes (« bio » ne signifie pas « bon »!) Faites attention aux sucres ajoutés et aux graisses.

Et comme chacun peut s’en douter, au plaisir qu’on a de le déguster, le chocolat est un très bon antistress et antidépresseur car il favorise la production d’endorphines (hormones du plaisir). Rien qu’en prononçant le mot « chocolat » on se sent déjà mieux ! Chocolat noir à l’orange, aux éclats d’amandes ou à la menthe, il n’y a plus qu’à se laisser tenter…

remplacer le miel comment par quoi

Attention Stévia

Elle a le vent en poupe mais les produits qu’on retrouve la plupart du temps dans nos rayons de supermarché ne s’apparentent plus ou presque plus à la plante elle-même. C’est devenu un produit extrêmement raffiné (blanc) et bien souvent mélangé à d’autres substances sucrantes. Donc une lecture consciencieuse des étiquettes s’impose à chaque fois.Dans le doute, laissez tomber.

Une cuillère à café de miel est bien meilleure, pourquoi chercher plus loin ?

bloomingez-vous HappyBlomming.com

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *